L’arrivée dans l’entreprise

25-05-2014

Dans une prise de fonction, les salariés s’attendent au changement. Si le dirigeant ne profite pas de ces 100 premiers jours pour lancer les premiers changements et imprimer sa marque, ce sera très difficile de le faire plus tard. Tout l’enjeu consiste donc à impulser les premiers changements en évitant les grosses erreurs.

A l’arrivée dans l’entreprise, deux phases sont à privilégier :

  • 15 jours pour connaître l’entreprise : rencontre des salariés, du comité de direction, des instances afin de découvrir l’entreprise avec le regard des collaborateurs.
  • Surtout : garder le contrôle de son agenda. Faire le tri. Il ne faut pas voir TOUT LE MONDE. Il faut voir TOUS CEUX QUI COMPTENT. Déléguer le reste. Le dirigeant en prise de fonction doit garder du temps pour travailler ses dossiers.
  • Il doit rapidement évaluer les forces et faiblesses de l’entreprise et ses équipes et identifier les « détracteurs », les « promoteurs » et les « neutres » afin de construire un nouveau projet avec ceux qui sauront l’accompagner.
  • 15 jours pour imprimer un nouveau rythme (nouvelles règles de gouvernance, créer des chantiers de réflexions stratégiques…)